Close

Connexion

Close

Register

Close

Lost Password

Wild Hearts

J’ai pu tester Wild Hearts sur PS5. Je vous partage mon avis.

Je vous propose aujourd’hui un nouvel avis sur un jeu que j’avais envie de tester, mais par manque de temps, je vais plutôt partager mes impressions.

Il s’agit clairement d’un jeu de type « Monster Hunter Like », où l’on doit chasser des monstres gigantesques avec notre personnage et quelques pouvoirs.

Oui, la petite subtilité de Wild Hearts réside dans les petites constructions que l’on peut invoquer pour rendre les combats plus intéressants (coucou Fortnite).

Par exemple, il est possible d’invoquer des blocs pour monter dessus et réaliser des attaques très puissantes depuis les airs.

En ce qui concerne le gameplay, celui-ci est très fluide et rythmé, avec des combos, des constructions et des glissades dans tous les sens. Cependant, cette rapidité peut parfois poser problème, comme c’est souvent le cas dans ce genre de jeu… Vous n’avez pas encore deviné ? La caméra a tendance à avoir du mal à suivre l’action et part dans tous les sens, mais rarement là où il faut…

Cependant, nous sommes ici sur un jeu 100% next-gen, mais avec des graphismes datés et un clipping même à 2 mètres de nous… Vraiment surprenant en 2023…

L’histoire est également secondaire, se résumant à des discussions pour partir chasser un autre monstre.

Je trouve qu’il manque certaines choses pour en faire un bon jeu. Il faut dire que ce n’est pas non plus mon style de jeu à la base. Cependant, ce n’est pas non plus un mauvais jeu.

🗞️ Newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Conclusion

Si vous êtes fan de Monster Hunter et de combats très rythmés dans un décor Japon féodal, ce jeu pourrait vraiment vous plaire.

les plus

  • Japon féodal
  • Arsenal varié

les moins

  • Depassé graphiquement
  • Combat très brouillon
15
20
Très bon jeu

Partager cet article

À propos de l'auteur

Créateur de La Vision D'un Gamer

Consultez également

0
0

    Répondre

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués *

    Merci d'avoir soumis votre commentaire !