Close

Connexion

Close

Register

Close

Lost Password

INTERVIEW | Matthieu Break Culture

La vision d’un Gamer reçoit Matthieu. Fondateur du site Break Culture

À mes yeux, je dirais que le jeu vidéo n’est pas seulement un divertissement mais aussi une forme d’art à part entière. À vrai dire, je le place exactement au même niveau que le cinéma, les séries télé, la musique ou encore la littérature. Son but premier est de divertir les gens, évidemment, mais il va également largement au-delà. Il a des choses à raconter, il a des choses à apporter, il a des choses à réaliser et cela s’accentue de plus en plus avec le temps puisqu’on lui octroie plus de crédibilité et de moyens. C’est aussi pour ça que j’aime tant le monde du jeu vidéo.

Je vais très bien, merci. Et toi ?

Je m’appelle Matthieu, j’ai 25 ans et j’officie actuellement en tant que rédacteur web bénévole. J’ai pour objectif de me professionnaliser en tant que journaliste jeux vidéo.

J’ai commencé par lancer mon blog en juin 2017, que j’ai ensuite agrémenté d’une chaîne YouTube en décembre 2019.

J’avoue que je ne m’en souviens pas exactement, mais je crois qu’il s’agissait d’une Gameboy Advance donc je devais avoir 5 ou 6 ans.

C’était très tôt également. Difficile d’être précis vu mon très jeune âge à l’époque, mais je devais peut-être avoir 3 ou 4 ans.

À l’heure actuelle, je suis surtout actif en tant que rédacteur sur JVFrance, un site d’actualités indépendant. On peut également me retrouver sur Naughty Dog Mag’ où je suis rédacteur en chef adjoint, et de manière plus ponctuelle sur mon blog et sa chaîne YouTube associée : Break Culture.

Alors, au moment où je réponds à ces questions je n’ai pas encore eu l’occasion de voir le résultat de ce nouveau départ que tu t’apprêtes à prendre. Mais si je devais te donner un seul conseil : n’hésite pas à faire ce que tu désires, sous la forme que tu le désires. « La vision d’un Gamer » est un nom qui parle de lui-même. Montre-nous le jeu vidéo tel que tu le vois, sans forcément chercher à te conformer à des standards qui marchent si tu n’en as pas l’envie.

Certains trouveront peut-être ça un peu triste mais j’ai très peu de loisirs en dehors du jeu vidéo. J’y consacre énormément de mon temps, tellement que je ne prends pas forcément le temps de faire d’autres choses à côté.

À ce stade de l’année, je dirais que j’attends surtout Watch Dogs Legion, Marvel’s Spider Man: Miles Morales, Twin Mirror et The Medium.

Je suis un immense fan de Tomb Raider (pré-reboot) et d’Uncharted, qui sont mes deux licences de cœur, ainsi que de Resident Evil. En dehors de ça, j’ai un gros affect pour les jeux solo narratifs en général, donc je trouve beaucoup mon bonheur du côté des productions de Sony.

De ne pas hésiter à se lancer, même si ça peut faire peur, et surtout d’aller à son rythme. Il ne faut pas se forcer à faire quelque chose qu’on ne se sent pas encore prêt à faire juste dans l’espoir que ça amène du succès et de la visibilité. Il faut se laisser du temps et ne pas se décourager, tout en cherchant bien sûr à dépasser ses limites dès qu’on en a l’occasion.

Je suis tellement de gens talentueux qu’il est toujours difficile de tous les citer. Il y a par exemple Mérouan (Le Coin des Joueurs), Hedi (The Video Games Traveller), Chris (Liberty93), Yannick (The Share Players), JBR (i am JBR) ou encore tous les copains de Pod’Culture. Mais encore une fois, il y en a beaucoup d’autres. Ce genre de question est toujours délicat.

Je voudrais simplement te remercier d’avoir pensé à moi pour cette interview. Je te souhaite bon courage dans cette nouvelle et belle aventure que tu t’apprêtes à lancer, j’espère que tu t’y épanouiras comme tu le souhaites.

Alors, on peut me retrouver sur Twitter et Instagram sous le pseudo @Matthiew_BC, et sur Facebook sur la page MatthiewBC. Pour les sites, ça se passe sur mon blog et la chaîne YouTube du même nom : Break Culture.

🗞️ Newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Partager cet article

Autres articles

0
0

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués *

    Merci d'avoir soumis votre commentaire !