Date de sortie :
2 Novembre 2023

Genre :
Action RPG

Développeur :
Square Enix

SUPPORTS

PS5

Switch

PC

Pierre vous partage son test de Star Ocean The Second Story R.

Sommaire

Présentation

Star Ocean: The Second Story est un jeu initialement sorti en avril 2000 en Europe. Il a été développé à l’origine par l’équipe de Tri-Ace, à qui l’on doit également Valkyrie Profile, sortie une année plus tôt.

Désormais, Square Enix nous propose une version remasterisée (d’où le « R » évidemment). Alors, est-ce une bonne idée ? Eh bien, voyons cela !

Gameplay

Contrairement à l’époque, les ennemis sont désormais visibles à l’écran, représentés par des boules de fumée se déplaçant dans les décors. Elles arborent différentes couleurs pour indiquer la difficulté du combat: vert pour un groupe faible, bleu pour un équilibre, et violet pour un défi plus relevé.
Star Ocean
Système de combat en chaîne, bientôt 5 affrontements.
Une nouveauté intéressante absente à l’époque est la coopération entre les ennemis. En rapprochant plusieurs boules de fumée sur la carte, ils déclencheront une série de combats successifs, pouvant aller jusqu’à cinq, vous accordant divers bonus en Fols (monnaie du jeu) et en expérience.

Contrairement à de nombreux remasters ou jeux en pixel art, il n’y a pas de tour par tour ici. Les combats se déroulent en temps réel. Vous contrôlerez votre héros choisi en début d’aventure, Claude ou Rena. Avec la touche rond, vous lancerez une attaque à l’épée, et avec les touches L1/R1, des attaques spéciales. Bien que le système puisse sembler simple, c’est un véritable défouloir à l’écran (un peu trop ?), surtout avec de nombreux mages. Les effets visuels des sorts sont particulièrement impressionnants.

Star Ocean
Feu stellaire ! Une puissante magie de feu.
Là où le jeu se démarquait déjà à l’époque, c’est par son système de compétences et de « métiers ». À chaque montée de niveau, vous accumulez un certain nombre de points, et il vous appartient de les dépenser dans des compétences passives, d’améliorer des compétences actives, d’apprendre ou d’améliorer un métier. C’est là que le jeu devient vertigineux, avec un nombre considérable de compétences, de la création de remèdes aux armes, en passant par les armures, les objets et même des toiles de peinture. En bref, il y a énormément de choses à faire, et c’est extrêmement plaisant !

Ce système est combiné à une liste de quêtes qui vous demanderont de créer des objets ou d’atteindre certains niveaux de compétences dans les métiers, avec des récompenses à la clé évidemment !

Star Ocean
Chaque compétence vous offre la possibilité de créer un ensemble d’objets, parfois d’une puissance redoutable !

Graphisme

Dans cette version de 2023, les graphismes ont été considérablement améliorés par rapport à l’édition initiale sur PlayStation, que ce soit au niveau des décors ou des effets. Tout est plus net et visuellement plus attrayant.
Star Ocean
Certains passages sont simplement sublimes !
Les décors restent inchangés, de même que les angles de caméra, tout demeure d’origine. Les cinématiques ont été retravaillées pour mieux correspondre aux normes actuelles. Une petite mais appréciable addition est la possibilité de changer les portraits des personnages à la volée entre ceux de la PlayStation, de la PSP et ceux actuels.

Cependant, l’absence de retravail sur les personnages, qu’ils soient joueurs ou non, est une critique que je partage concernant ce remaster. Les personnages semblent directement issus de l’ère PlayStation, qui même à l’époque n’étaient pas esthétiquement plaisants. Une option permettant de les modifier, similaire à celle des portraits, aurait été la bienvenue.

Star Ocean
Lacuer, ville des armuriers et du célèbre concours ! (Anciennement Lacour).

Bande Son

Composée à l’origine par Motoi Sakuraba, également reconnu pour son travail sur la série Tales of, cette bande son a été saluée à l’époque pour ses nombreux thèmes variés. Elle offre un mélange de plusieurs genres, de l’épique en combat à des thèmes plus mélancoliques, s’intégrant parfaitement au titre.

Étant donné que c’est un remaster, les musiques ont également été adaptées en version orchestrale ! C’est un plaisir, même si déjà à l’époque, elles étaient excellentes !

Histoire

Vous êtes projeté après vous être trop approché d’un ancien artefact sur une planète sous-développée, si vous avez décidé d’incarner Claude. Sinon, vous faites la rencontre d’un mystérieux inconnu alors que vous vous baladez dans la forêt, si vous incarnez Rena. L’histoire ne changera que très peu que vous choisissiez l’un ou l’autre des protagonistes.
Star Ocean
Personnage 2D légèrement retravaillé, évoluant dans un décor magnifique.
À partir de là, l’histoire est plus que convenue, surtout maintenant. Vous serez envoyé enquêter sur un mystérieux globe venu s’écraser sur la planète Expel, causant d’énormes dégâts, tels que des tremblements de terre, l’apparition soudaine de monstres, et d’autres joyeusetés.

Bien que le jeu ne brille pas particulièrement pour son scénario très linéaire, vous serez quand même surpris de temps à autre. Surtout du côté de ce qui se passe en dehors de la quête principale, ce qui va être intéressant.

Star Ocean
Une petite partie de pêche ?
Par le biais des actions privées (PA), vous pourrez approfondir le scénario du jeu. Dans chaque ville, à certains moments de l’histoire, vous aurez accès à des scènes privées, une sorte de relation entre chaque personnage que vous avez recruté. Et il y a beaucoup de personnages, treize pour être précis. Sachant que vous ne pouvez en avoir que huit simultanément au cours de votre partie, un choix devra être fait !

Vous les rencontrerez au cours de votre voyage ou bien au détour d’un chemin détourné, car de nombreuses quêtes secondaires vous seront proposées, allant de l’exploration de donjons à la pêche, de la course de lapins à des arènes, et bien d’autres encore.

Star Ocean
Action privée impliquant Précis, Léon et Claude.

Conclusion

J’ai beaucoup apprécié parcourir le monde de Star Ocean, une redécouverte pour moi, ayant joué à l’époque sur PlayStation. Pour ceux qui n’ont jamais essayé le jeu, cette édition est, selon moi, la plus aboutie et vous captivera pendant une trentaine d’heures pour un seul des deux personnages.

Pour les nostalgiques, les ajouts tels que les voix, les portraits, les modes de difficulté (facile, normal, difficile), les nombreuses quêtes et défis supplémentaires, et bien plus encore après la fin du jeu, seront les bienvenus. Cela vous offrira une excellente opportunité de redécouvrir ce titre qui m’a marqué à son époque !

5 1 vote
Évaluation de l'article